16 oct. 2010

Verdadero Beaujolais

Lo simple y lo cómodo es el prejuicio basado en el tópico que resulta de la imposibilidad de alcanzar todo el conocimiento y la experiencia de las cosas.
Uno se pone a pensar en vino -dejando a un lado la emotiva preferencia por las marcas asociadas a las regiones patrias, que tanta influencia ejercen sobre el consumidor en los paises productores- e inmediatamente surge el esquema que cada uno va confeccionado en función de la experiencia, el conocimiento y otras influencias.

Así, podríamos pensar en Rioja, lo pongo como ejemplo porque lo tengo más a mano, y asociarlo de inmediato a grandes clásicos de fama mundial, a "riojitas" de hostelería, a vinos magníficos proporcionados entre la calidad y el precio o a etiquetas grandilocuentes que adornan las mesas de
los nuevos ricos. ¿Y qué me dicen de Borgoña y de Burdeos.Todos excelentes y prohibitivos?¿Y de los Oporto. Qué, para cocinar?
Lo que parece claro es que cuanto más alejados de la experiencia y del conocimiento profundo de las cosas más tendemos a forjar tópicos comprimidos que ocupan menos espacio en el cerebro. Es natural.

Ahora, háganse cargo de que a mí me gustan los vinos de Jean Paul Brun y por eso los vendo, para intentar que mis clientes disfruten con ellos como yo lo hago.
Son vinos tintos, rosados y blancos, pero son Beaujolais. Dos espumosos por el método ancestral y un Crémant, pero no son Beaujolais. Otros dos dulces de vendimia tardía, pero son Vin de Table. Un Bourgogne y dos Rhône. Unos 20 vinos en 22 hectáreas repartidas entre un puñado de AOC y cultivadas con la mínima, pero son Beaujolais... ¡Vaya lío! Lo mejor es probar.

Para quienes ya conocen los vinos de JPB, aquí les dejo las últimas novedades en Terres Dorés:

2010

Avec 2010 nous revenons vers un rytme de saison plus habituel. La vigne a débourré vers lo 15 avril et la pleine fleur se situait autour du 15 juin. Les vendanges commencent donc le 2o septembre dans les crus et le 27 dans le sud. Les seuls faits marquants on été ces deux pics de chaleur à 38ºC en juin. Nous pensions qu´ils nous feraient gagner quelques jours de maturation, or de suite derrièrre, sont arrivées quelques semaines de fraìcheur. La pluviométrie a été habituelle. el a fallu tout de ême être très vigilant quant au mildiou et à l´oidium, n´utilisant que du cuivre et du souffre.

Notre nouveau chai est en fonction et notre travail en est grandement facilité. Les murs en briques alvéolées offrent une parfaite isolation. Nous avons investi dans une laveuse de bouteilles pleines et une sertisseuse de coiffe afin d´obtenir une meilleure qualité de présentation sur les vins effervescents.

Nous commercialiserons la Roussanne 2009 en novembre. Ce milléssime 2009 est bien confirmation que notre terroir convient bien à cepage, les vins sont vraiment fruités, fins et delicats. Courant septembre, seront disponibles les cuvées "le Buissy" et "Fleurie Grille Midi". Ces vins ont été embouteillés fin août après un élevage en fût. On pourrait les qualifier de "premier crus", ils sont issus des plus vieilles vignes de leur vignoble respectif et porteront au plus haut leur appellation.

La disponibilité du millésime 2009 courra jusq´à l´éte 2011 pour les vins rouge de garde. Nous avons décidé d´allonger notre élevage sur ces vins afin qu´ils soient vraiment prèts à boire à la mise en vente. En effet, notre vinification gourgignonne demandait un élevage plus long. Le millésime 2010 sera donc embouteillé dans l´été 2011 et mis en vente en septembre 2011.

Bientôt donc, le Beaujolais nouveau 2010. Nous sommes très confiants car il s´annonce sous de très bonnes augures. Vous faites confiance à notre style à la fois bourguignon et très artisanal, nousvous en remercions. Nous tenonsà conserver avec vous cette tradition qui fait du beaujolais nouveau le premier vin de l´année à être mis sur le marché. Il ainaugure le nouveau milléssime, c´est la fête, quoi de meilleur qu´un beau gamay bien fruité et gouleyant?

A votre santé!

Jean Paul Brun

No hay comentarios: